Les conditions des échanges ( proximité / éloignement, échanges directs / indirects, formels / informels…), leurs contenus (produits, culture, énergie, relations sociales...), leurs modalités (monnaie, don, contrainte...)tous ces aspects peuvent faire l'objet de photographies, de dessins, de cartes… d'images. Dans une démarche photoethnographique, l'objectivation de ces relations sociales (de production-consommation, de conflit ou de coopération etc.) devient primordiale. Elle peut permettre le débat , le consensus. M.J. Fortin (Revue STRATES N°11, 2004) a analysé le paysage comme médiation (donc échange) lors de l'implantation d'une usine du groupe Alcan au Canada. En France, l'implantation d'éoliennes soulève de plus en plus de protestations… Au Maroc, les touristes ne prennent plus en photo les villages berbères où des capteurs solaires sont implantés. Or il n'est pas question d'envisager "un développement durable à deux vitesses"....
TROIS "CLES" D'ANALYSE DES IMAGES... PLUS UNE QUATRIEME DIMENSION
retour au sommaire
IIILieux et pouvoirs
IIEchanges
IVème dimension:Imaginaires
I Matière
cliquez sur une photo pour accéder aux analyses cliquez sur une photo pour accéder aux analyses
Ces trois champs visuels font ressortir des zones de fractures, de désaccord, des risques objectifs ou potentiels sur l'environnement. S'approcher du développement durable revient donc à en inventer le contenu ...(cf un exemple dans le domaine de l'habitat) ... en faisant appel à la prospective, à « l'invention-discutée », afin d'élaborer des hiérarchies (largement culturelles), puis des choix parmi tous les possibles.
Encre d'impimerie, bois, métal, plastique, verre, pierre, terre... la matière revêt des formes techniques, socio-économiques, culturelles, multiples et changeantes... La photographie permet de mettre en lumière soit les enchainements complémentaires qui en résultent,soit les oppositions qui en découlent.. En général les matériaux complexes à produire sont complexes à éliminer. Le cas des immeubles utilisant l'amiante est révélateur à ce titre.
Banlieues champignon des années 60 à la place des maraîchers, rénovation urbaine, délocalisations industrielles en campagne, voies de communication…Il est rare qu'une construction ne suppose pas la destruction d'un état préalable.Jusqu'où et comment les structures socio-économiques, démographiques, familiales préexistantes résistent-elles ?Chaque lieu est donc inévitablement champ de pouvoirs. C'est précisément cette dimension qui peut se traduire d'une façon visuelle
 
Chargement des bibliothéques...